Permis B : Les épreuves, la délivrance du permis

L'examen du permis de conduire comprend une épreuve théorique générale (le code) et une épreuve pratique qui ne peut être passée qu'en cas de réussite à la précédente. Ces 2 épreuves se déroulent selon une procédure précise. En cas de succès, un document est délivré permettant de conduire avant de recevoir le permis.

Épreuve théorique générale

L'épreuve comporte 40 questions. Il faut obtenir au moins 35 bonnes réponses. Les résultats sont adressés par courrier postal ou électronique le jour même de l'épreuve.

Les titulaires d'un autre permis de conduire (A/ A1), comprenant épreuves théorique et pratique, depuis moins de 5 ans, ne passent que l'épreuve de conduite.

Après obtention du code, vous disposez d'un délai de 5 ans (ou 5 présentations) pour passer l'examen pratique de conduite.

Le bénéfice de l'admissibilité de l'épreuve théorique reste acquis en cas de changement, soit de filière de formation, soit de catégorie du permis de conduire.

Séances spécifiques pour certains candidats

Des séances spécifiques peuvent être organisées pour certains candidats : handicapés, malentendants, non francophones, etc. Renseignez-vous!

Épreuve pratique

L'épreuve pratique permet d'évaluer :

  • le respect des dispositions du code de la route,
  • votre connaissance du véhicule et votre capacité à déceler les défauts techniques les plus importants,
  • votre maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule,
  • votre capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et à anticiper les dangers engendrés par la circulation,
  • votre degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet,
  • votre capacité à conduire dans le respect de l'environnement et à adopter un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers, en particulier les plus vulnérables.

Déroulement de l'épreuve

L'épreuve dure 32 minutes.

Un test de vue est réalisé. Vous en êtes dispensé si vous avez passé une visite médicale préalable. En cas de test non concluant, l'examinateur signale le résultat de ce test au préfet pour que vous soyez convoqué pour un contrôle médical.

Le test de conduite, d'une durée minimale de 25 minutes, comporte notamment :

  • la vérification d'un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule,
  • la réalisation de deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau ou en épi, demi-tour...).

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (par exemple : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt...).

Communication du résultat

Vous pouvez connaître le résultat de votre épreuve pratique 48 heures après l'avoir passée en utilisant le Téléservice mis en place sur le site de la Sécurité routière ou plus simplement en consultant notre site (rubrique Résultat au permis de conduire).

Si le résultat est favorable, pour conduire dans l'attente de l'envoi de votre permis, vous devez vous procurer le certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) soit en le téléchargeant directement par le biais du téléservice, soit en le demandant à notre secrétariat.

Le CEPC tient lieu de permis de conduire pendant 4 mois à compter de la date d'examen. En cas de contrôle des forces de l'ordre, ce certificat peut être présenté en version papier ou directement sur un smartphone ou une tablette.

À noter : si l'inspecteur a considéré que vous devez passer un contrôle médical, le CEPC fera état de cette obligation et ne vous permettra donc pas de conduire.

Le CEPC ne permet pas de conduire à l'étranger.

En cas d'échec, vous recevez un bilan précis de votre prestation.

Délivrance du permis de conduire

Au cours du délai de 4 mois de validité du certificat, le permis de conduire vous est adressé par voie postale à votre domicile.

Si vous êtes absent lors du passage du facteur, il dépose un avis de passage. Vous avez ensuite 15 jours pour récupérer votre permis à La Poste. Passé ce délai, le permis est renvoyé à l'expéditeur et vous devrez contacter la préfecture pour connaître la démarche à suivre afin d'obtenir votre titre.

Attention : s'il s'agit de votre 1ère catégorie de permis de conduire, il s'agira d'un permis probatoire et vous devrez apposer le signe distinctif jeune conducteur (communément appelé « autocollant A ) à l'arrière du véhicule.